site Francesite espanasite Italie

Le Patron ou arrêt à Patron

[extrait du livre, page 180]

À l’origine, l’épagneul breton était un chien très fier et un peu jaloux, il avait horreur qu’on lui vole l’aboutissement de son travail.
Aussi, dès l’instant où il était à l’arrêt et qu’un autre chien arrivait à sa hauteur, c’était plus fort que lui, il fallait qu’il avance. La retrempe avec le setter lui a permis d’acquérir le respect de l’autre chien : ce qu’on appelle l’arrêt à patron.

Si votre chien ne patronne pas, il faut réveiller en lui cette faculté. Pour cela, il est bon d’avoir un moniteur à l’arrêt sur gibier statique, l’idéal étant de le faire avec une boîte d’envol. Amenez votre chien avec le cordeau. Il va s’énerver car il veut trouver le gibier avant l’autre.

Vous le calmez avec le commandement de frein : « Chuuut… Attends ».
Il doit s’immobiliser au : « Attends ! » Puis le faire s’asseoir deux minutes, avec un nouvel ordre : « Attends ! »

Libérer alors l’oiseau de la boîte d’envol pour que votre chien qui patronne voie que le moniteur avait bien du gibier devant lui.